Cinétik : Ciné-débats à Basse-Goulaine

Cinétik : Ciné-débats à Basse-Goulaine

Des films, des débats avec CINETIK. Débattre, échanger, décrypter, découvrir... Proche de chez vous, venez voir ou revoir des films qui engagent au débat. Chaque film porte sur une thématique de société et d’actualité que ce soit la santé, l’environnement, les luttes sociales, les discriminations etc. Pour échanger et débattre après les projections, les bénévoles de Cinétik assurent l’animation du débat et font venir des personnes ressources au niveau local pour venir parler de la thématique abordée dans le film. Cinétik est coordonné par la Ligue de l’Enseignement - FAL44 -

Copie de Amicale Laque de Basse GOulaine 4

QU'EST-CE QUE CINETIK ?

Le ciné débat proche de chez vous !  A  20 h 00 Salle PAUL BOUIN - BASSE GOULAINE Entrée libre et gratuite !

Les objectifs ? Débattre, échanger, décrypter, découvrir

- Chaque film ou documentaire porte sur une thématique de société et d’actualité que ce soit : la santé, l’environnement, les luttes sociales, les discriminations, etc.
- Les séances sont l’occasion de rencontrer des personnes de votre quartier, commune, territoire, de découvrir des artistes, des films.
- Pour échanger et débattre après les projections, les bénévoles de Cinétik assurent l’animation du débat et font venir des personnes ressources au niveau local pour venir parler de la thématique abordée dans le film.

Chaque année, une programmation de 3 films est réalisée par le collectif de Cinétik. Parmi les 3 films, deux sont sélectionnés par le collectif et le troisième, sur le thème de la santé, est choisi en accord avec Harmonie Mutuelle, partenaire sur ces projections.

 Au programme de la saison 2019/2020 

 
- 5/11/2019 - Ni juge, ni soumise  

Ni Juge, ni soumise

Ce long-métrage réalisé par Yves Hinant et Jean Libon dévoile le quotidien d'Anne Gruwez qui est juge d'instruction à Bruxelles. Entre rires et larmes, c’est un film rafraîchissant qui popularise une institution encore méconnue du public. Ni Juge, ni soumise présente la justice sous un nouvel angle. Le spectateur découvre l'envers du décor d'un univers qu'il connaît peu et n'aspire pas forcément à découvrir dans des circonstances qui lui seraient défavorables. «Avec l'expérience du temps qui a passé depuis que le film est sorti, je peux vous dire que Ni juge, ni soumise a fait du bien à énormément de gens, raconte Anne Gruwez. Le public a besoin de se réapproprier la justice. De pouvoir entrer et voir comment ça se passe...».


 
ni juge ni soumise concours 190809 115726
 
 
- 29/01/2020 - Première année 
premiere annee 2018
 
 
  9/04/2020  #SEGPA
(pas de bande annonce) 

Affiche SEGPA 212x300